Tout comme d'autres orchestres luxembourgeois,
 

le Cercle Symphonique de Rumelange a trouve son origine dans les cérémonies et plus précisément le 15 août 1908 quand étaient organisées des festivités pour octroyer le titre de ville a la commune de Rumelange.

A cette occasion un appel général avait été lance pour faire participer a cette fête grandiose tous les amateurs de musique, qui ne s’étaient exerces jusque la que dans un cadre prive, a cette fête grandiose.

L'organisation était tellement impressionnante qu’on l'aurait juge dommage de laisser continuer inexploités l'ardeur et l'enthousiasme des musiciens participants. C'est ainsi qu’un petit groupe de mélomanes dont certains descendants font encore aujourd'hui partie de l'association s’est rassemble et a pris l'initiative, en février 1910, de fonder le Cercle Symphonique de la nouvelle ville de Rumelange.

Le club nouvellement crée avait alors la chance d’être soutenu financièrement par les directeurs des usines existant a cette époque a Rumelange et a Ottange.

Or le succès que le C.S. a connu des ses débuts a été brutalement interrompu lorsque éclata la première guerre mondiale. Pourtant ni celle-ci, ni celle de quarante, qui n’étaient pas toutes les deux sans provoquer des pertes parmi les proches de l'orchestre, n’ont pu mettre fin a la passion pour la musique et a l'enthousiasme des membres et le Cercle a réapparu sur scène.

Ses revues et soirées théâtrales lui assuraient une renommée certaine, ses soirées carnavalesques, a chaque fois lancées sous un thème bien choisi, restaient inoubliables.

 

A cette même époque, le grand artiste luxembourgeois Foni Tissen était président du C.S.. C'est lui qui a crée son logo et qui a fait connaître l'orchestre symphonique de Rumelange dans tout le grand-duché.

En 1960, alors sous la présidence de Gaston Vouel, le Cercle a dûment fêté son cinquantième anniversaire et actuellement, et ceci a partir de 1991, sous la présidence de Jules Eck et la baguette de son chef Georges Wagner, chef d'orchestre expérimenté, ancien sous-chef de la Musique Militaire, qui dirige également et depuis plus de 25 ans l'Harmonie Municipale d'Esch-sur-Alzette, le Cercle tend a se perfectionner.

Si en effet comme depuis les premiers temps de son existence des musiciens des communes limitrophes se joignent à l'ensemble, la formation est complétée de nos jours par des solistes et autres musiciens professionnels. Il arrive ainsi que le Cercle compte plus de 50 interprètes.

A cote de l'organisation de ses traditionnels concerts de GALA d'octobre et des plus récents concerts de Nouvel An dans le Centre culturel de Rumelange, surtout, le Cercle participe a des événements culturels et même politiques comme le 1 50e anniversaire de la Chambre des Députes ou la remise du prix Joseph Bech au Président hongrois.

Le C.S. qui est aujourd'hui une des seules formations musicales de son genre dans notre pays s'avance donc a pas surs vers son centenaire.

Peggy Frantzen

Programme

  • Hymnes Nationaux
  • Hymne du Rotary
  • CORIOLANE (OUVERTURE)
  • L. van Beethoven

  • RAMPLASSANG (OUVERTURE)
  • Dicks

  • TANCREDI (SINFONIA)
  • G. Rossini

  • SLAWISCHER TANZ N° 8
  • A. Dvorak